Exposition "Meilleurs souvenirs du développement durable"

image peinture

Meilleurs souvenirs du développement durable
Exposition de Dominique Vervisch - jusqu'au 25 septembre au 106, dans le cadre des semaines du développement durable.


Peintre visionnaire du dérèglement climatique, né le 18 février 1953 à Sotteville-lès-Rouen (verseau, ascendant pingouin), Dominique Vervisch a étudié à l’Ecole des Beaux-Arts de Rouen et à l’école Marsan de Vernon. Il est adhérent à France Nature Environnement, à la fondation « The Last Océan » (défense de la mer de Ross – Antarctique) et de Greenpeace.

 

 

Dominique Vervisch pédale à contresens climatique.
Le peintre est confus, il confond, il fusionne… et pourtant, on ne peut aller au-delà du réel que par le réel comme on a imaginé que la nuit était bleue depuis Victor Hugo.
Heureusement Vervisch est là, sans lui il y a longtemps que l’hiver ne serait plus qu’un souvenir, l’Antarctique un four solaire, l’Europe un cauchemar climatisé…
Inlassablement, il ré-enchante le monde malgré les incrédules qui racontent que les « pingouins sont des anges qu’on a laissés trop longtemps au frigo !!! »
Mais Vervisch ressent intuitivement que l’avenir, c’est du passé en préparation…
Ce soir la lune a rendez-vous avec les pingouins noctambules et c’est très beau comme ça…
Patrice Quéréel – philosophe et historien normand