La Métropole Rouen Normandie et ses communes s'engagent

L’Accord de Rouen pour le climat, signé en novembre 2018, rassemble les engagements des acteurs de l’écosystème de la Métropole Rouen Normandie (entreprises, communes, associations, citoyens, chercheurs) afin de répondre efficacement aux enjeux du réchauffement climatique. Sur le plan international, l’Accord de Paris consolide la coopération des nations en matière de lutte contre les changements climatiques en faisant prendre aux Etats des engagements qui doivent désormais se concrétiser dans les territoires.

Les échelles locales, et plus précisément les collectivités territoriales, sont dotées de compétences particulièrement adéquates à l’accélération de la transition écologique. Par ailleurs, la loi de transition énergétique pour la croissance verte ainsi que le troisième volet de la réforme territoriale, tous deux adoptés en 2015, font apparaître de nombreuses possibilités d’action en faveur du climat dans les politiques publiques locales, notamment la généralisation des Plans Climat-Air-Énergie Territoriaux (PCAET).

C’est dans ce cadre que la Métropole Rouen Normandie s’est fixée des objectifs ambitieux d’ici à 2050 dans son PCAET approuvé le 16 décembre 2019 : accompagner les territoires vers un modèle « 100% énergie renouvelable » et réduire de 80% ses émissions de gaz à effet de serre. 

Au-delà de son propre engagement, la Métropole a concrétisé au cours de l’année 2018, en partenariat avec le WWF France et l’ADEME, une initiative unique en son genre en France : « une COP21 locale » qui mobilise l’ensemble des acteurs du territoire en faisant émerger une dynamique porteuse d’initiatives et de fierté. L’Accord de Rouen pour le climat formalise ce travail qui doit maintenant s’intensifier par la mise en œuvre d’actions structurant notre transition.

Les engagements déjà pris…

La Métropole compte poursuivre et intensifier son rôle d’accompagnateur de cette mobilisation en animant la dynamique auprès des 71 communes engagées, en renforçant les réseaux d’échanges rassemblant les élus et représentants des services municipaux pour partager et valoriser les pratiques exemplaires et en les aidant à mobiliser leurs habitants autour de ces actions. Plus de 1 100 engagements transversaux ont été pris par les communes et s’inscrivant dans les grandes thématiques suivantes :

 

Déjà labellisée Cit’ergie, la Métropole a également accompagné 11 nouvelles communes dans cette démarche, portant à 14 le nombre de communes labellisées ou en processus de labellisation en faisant ainsi le 1er territoire français aussi largement engagé.


 

Actuellement, environ 80% des communes sont engagées dans une réflexion sur l’éclairage public et 38 communes ont déjà mis en place une modulation de l’éclairage. Un gain notable a déjà été observé sur l’ensemble des communes avec -11% en kWh/an depuis 2016, avec une forte accélération entre 2017/2018 grâce au lancement de la COP21 et du travail partenarial mené avec les communes (2016 : 40 000 GWh/an >> 36 000 GWh/an en 2018).

Retrouvez tous les engagements